Alex Márquez démarre fort sous le soleil espagnol

Alex Márquez démarre fort sous le soleil espagnol

Le Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS a bien lancé la campagne européenne du championnat du monde qui débute ce week-end à Jerez. Márquez a terminé la première journée dans le Top 6 alors que Xavi Vierge a enchaîné les chronos à la porte du Top 10.

  • Avec des températures élevées, Márquez et Vierge ont pu apprécier le nouveau pneu Dunlop mis pour la première fois ce week-end à leur disposition à l’occasion du Grand Prix d’Espagne.
  • Les deux pilotes ont essayé ce matin la spécification tendre pour l’avant comme pour l’arrière avant d’évaluer le dur avant durant la FP2 qui s’est déroulée par une température élevée.
  • Les chronos les plus rapides de cette première journée d’essais ont été réalisés ce matin alors que la piste n’avait pas encore atteint les cinquante degrés enregistrés durant l’après-midi.
  • La compétition a été encore très serrée, moins d’une seconde séparant les 21 premiers pilotes de la FP1 comme de la FP2.

Alex Márquez: 6e, 1:41.974, 37 tours, 164 km

  • Márquez s’est très vite mis dans le rythmece matin. L’Espagnol a même longtemps occupé la première place de la feuille des temps.
  • Le numéro 73 s’est finalement classé sixième avec un tour en 1’41.974 à seulement 0.155 seconde du nouveau record enregistré par Jorge Navarro.
  • Avec une température supérieure de 15 degrés en FP2, le nouveau revêtement n’a pas offert le même grip dans l’après-midi. Márquez a tout de même pu rouler en1’42.244.
  • Le rythme de l’Espagnol n’a été en FP2 que de 0.011 seconde du meilleur temps réalisé par Marcel Schrotter.

«Je me suis bien adapté au nouveau pneu: j'ai été rapide et mon rythme était très bon »

«Ça a été une très bonne journée. Dès le matin j’ai été très rapide, et cet après-midi mon rythme était très bon en pneus usés. Je me suis bien adapté au nouveau pneu Dunlop dont on dispose pour ce Grand Prix. On a également bien travaillé au niveau du choix de gommes pour la course, nous avons les idées claires à ce niveau. On va pouvoir se concentrer demain sur les derniers détails. Je dois m’améliorer de mon côté dans le troisième secteur. On doit aussi ajuster les réglages avec de petites choses. Je suis content et positif pour la suite du week-end.»

Xavi Vierge: 24e, 1:42.859, 36 tours, 159 km

  • Vierge a bouclé ce matin 19 tours en deux runs pour prendre la mesure du nouveau pneu arrière Dunlop. Plus large, celui-ci a été dessiné pour offrir une surface de contact au sol plus importante afin d’améliorer le grip.
  • Vierge a signé son meilleur tour en 1’42.859en enchaînant des chronos très réguliers durant la FP1. Il termine à seulement une seconde du meilleur chrono et à 0.5 seconde du top dix.
  • En passant cet après-midi sur le pneu avant dur, l’Espagnol ne s’est pas senti à l’aise avec un vent soufflant plus fort tout au long de la FP2.

«Je suis confiant, nous sommes dans la bonne direction»

«Un vendredi un peu difficile… On est partis ce matin avec des réglages différents de ceux que nous avions utilisés durant les tests Irta et je ne me suis pas senti bien avec. On a donc fait machine arrière pour la FP2, mais avec la chaleur et le vent je n’ai pas vraiment pu améliorer mes chronos. Je reste toutefois positif. Lors de la dernière course j’avais fait des erreurs le vendredi et je n’avais pas pu boucler suffisamment de tours. J’ai abordé cette première journée plus calmement, et nous avons pu prendre pas mal d’infos tout en progressant entre la FP1 et la FP2.  Il nous reste juste quelques ajustement à faire, notamment pour aider la moto à tourner avec les freins. Mais je suis confiant, nous sommes dans la bonne direction.»