Débuts prometteurs pour Lowes et Fernandez au Portugal

Débuts prometteurs pour Lowes et Fernandez au Portugal

Le team Elf Marc VDS Racing a bien entamé son week-end au Grand Prix du Portugal. Sam Lowes, leader du championnat du monde, et Augusto Fernandez ont réalisé des chronos intéressants lors des deux séances d’essais libres.

  • Lowes et Fernandez ont été confrontés ce matin à des conditions de piste délicates, un certain nombre de trace d’humidité persistant après la pluie de la nuit.
  • Malgré des nuages très présents, le vent a par la suite permis au circuit international de l’Algarve de sécher entièrement avant la FP2. Lowes et Fernandez ont pu ainsi s’assurer une place en Q2 après une bonne deuxième séance libre.

 

/// AUGUSTO FERNANDEZ : 13e, 1’44.187, 32 tours

  • Avec un meilleur chrono en 1’45.029 réalisé lors de son 17ème et dernier tour, Fernandez pointait à 0.3 seconde du top 10 à l’issue de la FP1. L’Espagnol s’est concentré sur l’amélioration de la stabilité du train avant de sa moto en entrée en courbe dans les deux derniers secteurs rapides de la piste portugaise.
  • Le pilote de 23 ans a profité de conditions bien meilleures en FP2 pour améliorer de près d’une seconde son meilleur temps personnel de 1’44.187. Un chrono qui le place 13e à seulement 0,4 seconde du top 3.

« Nous avons encore une bonne marge de progression »

« C’est une première journée difficile. Nous avons changé beaucoup de choses sur la moto car je ne me sentais pas bien avec la base que nous avions ce matin quand nous avons démarré. J’étais un peu mieux cet après-midi mais nous sommes encore très loin. Il va falloir analyser toutes les infos et les datas recueillies aujourd’hui pour faire un grand pas en avant demain. Il nous reste la FP3 pour progresser car même si nous sommes en Q2 tout le monde ira plus vite demain. J’espère être de ceux qui amélioreront leurs chronos. »

 

/// SAM LOWES: 7e, 1’43.855, 34 tours

  • Le vainqueur des deux courses du Qatar a entamé la troisième épreuve de la saison en FP1 par un run de 16 tours. Lowes a réalisé le sixième temps en essayant de trouver du grip sur une surface rendue glissante par les averses de la nuit.
  • Le leader du championnat s’est retrouvé en haut de la feuille de temps durant un bon moment en FP1 comme en FP2. Bien qu’il n’ait pas choisi d’utiliser le pneu arrière tendre dans les derniers instants de la deuxième séance, Lowes est resté confortablement installé dans le top 10.

« Nous devons encore travailler sur quelques détails »

« C’est ok pour la journée même si nous n’avons pas trouvé un super feeling avec la moto. On doit encore travailler, on a essayé des choses différentes cet après-midi mais sans vraiment trouver ce que nous cherchions. L’un dans l’autre on ne s’en est quand même pas trop mal sorti puisque j’ai fait mon meilleur chrono à la fin avec des pneus usés. On a gardé les mêmes gommes toute la séance pour préparer la course. On n’est pas trop loin, nous devons juste trouver un peu plus de stabilité avec la moto. De mon côté je dois aussi modifier mon pilotage sur certaines sections du circuit afin d’améliorer mon rythme pour la course qui n’est toutefois pas si mal. En résumé nous devons encore travailler sur quelques détails, mais il n’y a rien de préoccupant pour la suite. »