Fernandez décroche le meilleur temps de la première journée à Assen

Fernandez décroche le meilleur temps de la première journée à Assen

En grande forme, Augusto Fernandez a terminé la première journée d’essais du Grand Prix des Pays-Bas en haut de la feuille des temps. Sam Lowes s’est lui battu pour figurer dans le top 6. Le temps frais, couvert et humide, a joué aujourd’hui un rôle clé sur le légendaire circuit d’Assen.

  • La FP1 s’est déroulée sur le sec, mais la piste était mouillée pour la FP2, ce qui a permis à Fernandez et Lowes d’évaluer le grip du nouvel asphalte d’Assen dans les deux conditions.
  • La pluie étant de nouveau attendue demain, Fernandez et Lowes pourraient avoir déjà décroché leur place pour la Q2 qui débutera demain à 15h35, heure locale.

 

/// AUGUSTO FERNANDEZ : 1er, 1’36.744, 38 tours

  • Le vainqueur du Grand Prix des Pays-Bas 2019 s’est montré tout de suite à l’aise en prenant la piste. Un tour en 1’37.093 dans les dernières minutes de la FP1 a permis à l’Espagnol de s’installer en haut de la feuille des temps avec une marge confortable de 0.143 seconde.
  • Fernandez a été ce matin l’un des deux seuls pilotes à tourner dans la fourchette de 1’36. Cet après-midi, sur une piste qui a rapidement séchée, l’Espagnol a signé un chrono de 1’47.651 à seulement 0.034 seconde du meilleur temps de la FP2.

« C’est mon meilleur vendredi de la saison »

« C’est une journée très positive et certainement mon meilleur vendredi de la saison. Maintenant, nous devons nous assurer que nous pouvons continuer comme ça jusqu’à la fin du week-end. Je me suis senti très bien dès le début de la FP1 ce matin. J’aime ce circuit et la moto fonctionne bien en toutes circonstances Sur le sec ce matin, nous avons essayé certaines choses qui nous ont fait progresser. Au début de la FP2, je suis resté calme car il était important de comprendre le nouveau revêtement en conditions humides. Nous n’avons pas fait beaucoup de tours ces derniers temps sur le mouillé, il était donc important de trouver un bon feeling et d’améliorer mon rythme. Nous y sommes parvenus. J’ai poussé à la fin alors que la piste séchait pour voir quel pourrait être mon potentiel. J’ai pu faire un très bon tour et me rapprocher à nouveau de la première position. »

 

/// SAM LOWES : 13e, 1’37.792, 35 tours

  • Lowes a régulièrement augmenté son rythme tout au long de la FP1. Il a réalisé son meilleur temps en 1’37.792 lors de son avant-dernier tour. Un chrono suffisant pour s’octroyer une place provisoire en Q2.
  • Cet après-midi, sur le mouillé, le Britannique a roulé à moins de 0.2 seconde du meilleur chrono en 1’48.275. Grâce à cette performance, il s’est assuré la troisième place de la FP2.

« Je pense que nous pouvons être performants dans n’importe quelles conditions »

« Au final, la journée a été plutôt bonne. Ce matin, je n’avais pas la vitesse que j’espérais. Je n’avais pas l’impression de très bien rouler mais nous avons vérifié les données et nous avons rapidement compris ce qui nous manquait et où nous pouvions facilement améliorer. Cet après-midi, sur le mouillé, je me sentais bien. J’ai pris mon temps dans les premiers tours juste pour vérifier le grip du nouvel asphalte et je me sentais fort. Ce sera intéressant si nous avons plus de pluie demain et dimanche, ce qui pourrait être le cas. J’espère malgré tout qu’il fera sec pour la FP3 car nous avons quelques trucs à essayer pour nous améliorer, mais je pense que nous pouvons être performants dans n’importe quelles conditions parce que j’aime toujours piloter sur ce circuit. »