Héroïque, Lowes lancera sa quête pour le titre de la deuxième ligne

Héroïque, Lowes lancera sa quête pour le titre de la deuxième ligne

Sam Lowes jouera demain sa dernière carte pour tenter de décrocher le titre de champion du monde Moto2 en s’élançant de la cinquième place de la grille de départ. Augusto Fernandez s’est qualifié sur la troisième ligne à l’issue d’une séance de qualification particulièrement serrée.

  • Lowes espère parvenir à reprendre les 14 points de retard qu’il compte actuellement sur Enea Bastianini pour devenir demain le premier pilote britannique champion du monde Moto2. Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS prendra le départ des 25 tours de course de la cinquième place de la grille.
  • Lowes et Fernandez ont tour à tour occupé la première place de la séance de qualification du Grand Prix du Portugal qui s’est déroulée dans des conditions chaudes et ensoleillées.

/// AUGUSTO FERNÁNDEZ : 8e, 1’42.871, 26 tours

  • En rentrant ce matin dans le top 6 de la FP3, Fernandez a directement accédé à la Q2. Dès son quatrième tour, l’Espagnol y a signé son meilleur chrono du week-end.
  • Avec un tour en 1’42.871, Fernandez a gagné quatre dixièmes pour terminer à seulement 0.2 seconde de Luca Marini, deuxième sur la grille de départ.

« On peut finir la saison sur une belle performance »

« C’est plutôt pas mal car les chronos sont très serrés. Je ne suis qu’à un dixième de seconde de la première ligne. On a bien amélioré la moto ce matin, j’ai pu faire un bon pas en avant. De 1’43.2 à 1’42.8, j’ai gagné près d’une demi-seconde. Il m’a juste manqué un petit quelque chose avec le deuxième pneu pour aller chercher un meilleur chrono, mais je suis content de mon rythme de course. C’est la première fois que je suis aussi près des premiers, et l’important c’est la cadence qu’on va pouvoir maintenir. On est pas mal. A la fin de la séance, tout le monde a réussi à améliorer son chrono, mais on verra ce que chacun peut faire en course. Quand les pneus sont neufs c’est toujours plus facile. Les différences vont se faire en fin de course quand les gommes vont commencer à souffrir. C’est un circuit compliqué, tout le monde est proche… On va avoir une course longue et physique, mais je suis prêt. On peut finir la saison sur une belle performance. »

 

/// SAM LOWES : 5e, 1’42.759, 23 tours

  • Une chute ce matin en fin de FP3 au virage 13 n’a pas empêché Sam Lowes de se faire une place directe en Q2. Le Britannique s’y est à nouveau battu pour l’attribution de la pole position. Et ce malgré une douleur persistance à sa main droite blessée à Valence.
  • Lowes a amélioré de 0.4 seconde son meilleur temps de la FP2, et avec un tour en 1’42.759 il termine à moins d’un dixième de la première ligne de la grille de départ d’une course où se jouera le titre mondial.

« Je suis fier de l’équipe car nous sommes toujours en course pour le titre »

« Je suis content de cette deuxième ligne. Ma main me fait mal et les conditions sont difficiles. Mais il nous reste une carte et nous allons la jouer jusqu’au bout. Il faut que j’améliore encore un peu mon feeling car je suis toujours gêné dans les virages à droite. Mais la moto va bien, elle est performante. On fait un meilleur week-end que ce que je redoutais après Valence étant donné l’état de ma main. Je suis fier de l’équipe car nous sommes toujours en course pour le titre, on ne lâche rien et cela me donne de la force et du courage pour me battre jusqu’au bout. Les chronos sont là, je suis bien avec les pneus… Qui sait ce qui peut se passer ? En course, on peut toujours avoir des surprises. Bien sûr, c’est dur de se dire qu’on n’est pas au maximum à cause de cette blessure. Mais quoi qu’il arrive je donnerai demain le maximum. »