Le Mugello attend Lowes et Fernandez

Le Mugello attend Lowes et Fernandez

La sixième manche du championnat du monde Moto2 emmène ce week-end Sam Lowes et Augusto Fernandez, en Toscane, sur le magnifique circuit du Mugello.

  • S’ils n’ont peut-être pas obtenu les résultats qu’ils méritaient au Mans, les deux pilotes du team Elf Marc VDS Racing arrivent au Mugello avec la ferme intention d’exprimer leur plein potentiel à l’occasion du Grand Prix d’Italie.
  • La semaine dernière, Lowes et Fernandez ont effectué une journée d’essais très constructive sur le circuit de Barcelone. Les deux hommes se disent confiants à l’aube d’une série de quatre courses qui vont s’enchaîner lors des cinq prochaines semaines avant la longue pause estivale.

 

/// AUGUSTO FERNANDEZ

  • Fernandez est déterminé à concrétiser en course ses récentes bonnes performances aux essais et en qualifications pour ce qui sera ce week-end sa troisième apparition au Mugello.
  • Le circuit italien a été le théâtre des débuts de l’Espagnol dans le championnat du monde en 2017, et lors de sa plus récente apparition en 2019 il a réalisé une course fantastique, terminant à moins de deux secondes du podium, en cinquième position.

« C’est une piste fantastique mais difficile »

« Je suis vraiment impatient d’aller au Mugello. J’y ai fait une très bonne course en 2019 mais je manque encore d’expérience sur ce circuit. C’est une piste fantastique mais difficile et je vais devoir rejouer aux jeux vidéo car je n’y ai pas fait beaucoup de tours ! C’est regrettable d’avoir terminé la course au Mans si tôt alors qu’il était clair que nous avions une réelle chance d’obtenir résultat. Mais nous avons été performants et nous avons compris beaucoup de choses sur la moto lors du test à Barcelone la semaine dernière. Je me sens en confiance avec la moto et il sera important d’aller au bout du week-end après les chutes des deux dernières courses. Je suis sûr que nous pouvons être compétitifs, mais finir sera la clé pour retrouver de la confiance et récupérer quelques points au classement du championnat. »

 

/// SAM LOWES

  • Avec son tracé rapide et technique de 5,4 km, le circuit du Mugello est l’endroit idéal pour que Lowes se relance dans la course au titre après avoir été écarté du podium au Grand Prix de France.
  • Le Britannique a décroché sa première ligne au Mugello en 2014 et depuis, il a y signé deux pole positions. Il y a cinq ans, il était passé tout près de la victoire, terminant en troisième position derrière Johann Zarco et Lorenzo Baldassarri.

« Nous avons généralement des courses serrées et excitantes au Mugello »

« Le Mugello est un circuit que j’aime vraiment, et j’ai regretté de ne pas pouvoir y courir l’an dernier. C’est comme une deuxième course à domicile pour moi, car de nombreux membres de ma famille vivent en Italie. C’est un circuit rapide et sinueux que j’apprécie et nous y avons généralement des courses serrées et excitantes. J’ai vraiment hâte d’y être, et après la déception du Mans il est vital que nous repartions du Mugello avec des points. J’ai été rapide sur tous les circuits depuis le début de l’année et il n’y a aucune raison que je ne sois pas confiant à l’approche du Grand Prix d’Italie. J’ai de bonnes sensations pour ce week-end, d’autant que le test de Barcelone s’est très bien passé. »