Le Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS prêt pour la première épreuve européenne à Jerez

Le Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS prêt pour la première épreuve européenne à Jerez

Le championnat du monde débarque sur le circuit de Jerez Angel Nieto pour la première épreuve européenne de la saison. Alex Márquez et Xavi Vierge seront prêts à donner le meilleur d’eux-mêmes pour ce quatrième Grand Prix organisé devant leur public.

  • La course de Jerez sera la première des quatre épreuves espagnoles organisées cette saison tout au long d’une compétition qui prendra fin au mois de novembre sur le circuit de Valence.
  • Ce sera également ce week-end la 33e fois que le circuit de Jerez accueille une manche des championnats du monde de vitesse, cela faisant de l’enceinte andalouse la deuxième après Assen pour le nombre de Grands Prix organisés à la suite sur un même tracé.
  • Quatre-vingt-dix-huit Grands Prix y ayant déjà été organisés, la course Moto2 de dimanche sera la centième à se tenir sur le circuit de Jerez.
  • L’allocation des pneus Dunlop sera différente de celle des trois premiers Grands Prix. Avec la même gomme, les nouvelles spécifications prévues Jerez offrent une plus grande surface de contact au sol. Ces nouveaux pneus ont été testés lors des essais IRTA du mois de février.

Infos circuit:

Longueur: 4.423 km
Largeur: 11 mètres
Virages: 13 :  8 à droite, 5 à gauche
Ligne droite la plus longue: 607 m
Direction circulation: dans le sens des aiguilles d’une montre
Distance de la course: 23 tours
Vainqueur 2018: Lorenzo Baldassari
 

Horaires Moto2 (heure locale):

Vendredi:
FP1: 10h55
FP2: 15h10

Samedi:
FP3: 10h55
Q1: 15h05
Q2: 15h30

Dimanche:
WUP: 9h10
Course: 12h20
 

Alex Márquez:

  • Cinquième à Austin après une course très disputée, Alex Márquez a inscrit de précieux points dans la lutte pour le titre de champion du monde face au leader Lorenzo Baldassarri. Avec 36 points au compteur et seulement 14 longueurs de retard sur l’Italien, le pilote de Cervera occupe la cinquième place du classement général.
  • L’an dernier, Márquez s’était élancé de la deuxième place de la grille de départ. Malheureusement, une baisse de grip de son pneu avant lui avait valu une chute alors qu’il bagarrait pour le podium.
  • En 2017, le numéro 73 avait remporté à Jerez son premier succès en Moto2 après s’être élancé de la pole position.

«Ce circuit, c’est notre cathédrale»

«C’est un Grand Prix toujours spécial. Ce circuit, c’est notre cathédrale, et je suis impatient de la retrouver. Le week-end sera intense car nous avons tous beaucoup roulé cet hiver et nous serons tous prêts pour la course. La nouveauté, ce sera les pneus arrière. Nous verrons ceux qui s’y adaptent le plus vite. L’objectif sera comme toujours d’essayer de figurer aux avant-postes tout au long du week-end. Le meilleur à Jerez, ce sont les fans. Ils te donnent des ailes. C’est très motivant, j’ai hâte que le Grand Prix débute.»

Xavi Vierge:

  • Xavi Vierge espère que la chance va enfin tourner en Europepour qu’il puisse concrétiser en course le potentiel régulièrement affiché aux essais. Le pilote espagnol n’a pas pu terminer la dernière course au Texas après s’être fait percuter au premier virage du circuit américain.
  • En 2018, Vierge s’était battu tout près du podium à Jerez. Septième sur la grille, il avait assuré une quatrième place en course à seulement 0.7 seconde du podium.

«Il n’y a pas meilleure course que celle de Jerez»

«Je suis très motivé et j’ai hâte que la chance tourne. On fait un super boulot avec l’équipe et cela ne se voit pas pour l’instant au niveau des résultats. Il n’y a pas meilleure course que celle de Jerez, la première à domicile, pour faire quelque chose de bien. Je me suis entraîné dur ces deux dernières semaines avec l’objectif d’être à 200% afin de tout donner pour les fans. A Jerez, leur soutien est fantastique. Reste qu’avec tous les tests qu’on a effectués sur ce circuit, tout le monde sera très rapide et il n’y aura pas de place à l’erreur.»