Lowes, ambitieux depuis la première ligne

Lowes, ambitieux depuis la première ligne

Sam Lowes et Augusto Fernandez se sont battus pour se faire une place sur la première ligne à l’occasion d’une séance de qualification très disputée. Les deux pilotes du team Elf Marc VDS Racing sont confiants quant à leur potentiel de podium à l’arrivée du Grand Prix des Pays-Bas.

  • La pluie les ayant épargnés, Lowes et Fernandez ont profité d’un temps sec et chaud pour se qualifier respectivement en troisième et huitième positions devant 10 000 spectateurs venus assister à l’une des épreuves les plus célèbres du championnat MotoGP.
  • La neuvième course de la saison se déroulera demain sur 24 tours avant une pause estivale de plus d’un mois. Le départ sera donné à 12h20, heure locale.

 

/// AUGUSTO FERNANDEZ : 8e, 1’36.884

  • Avec un tour en 1’36.744, Fernandez s’était hissé hier, en FP1, en haut de la feuille de temps. Il a conservé le troisième meilleur chrono au cumul des séances libres, pour accéder directement en Q2.
  • L’Espagnol a été malchanceux en Q2. Alors qu’il s’était hissé en première ligne, il a été rétrogradé en huitième position, son tour ayant été réalisé sous drapeaux jaunes.

« Nous avons montré tout le week-end que nous pouvons nous battre devant »

« C’est vraiment dommage de ne pas partir de la première ligne car j’ai réalisé un très bon dernier tour, mais il semble qu’il y avait des drapeaux jaunes agités et nous devons accepter dans ce cas-là que le chrono soit annulé. Après un si bon week-end, ça aurait été très positif de pouvoir partir de la première ligne. Mais bon, ce n’est pas la fin du monde. Mon deuxième meilleur chrono est encore assez bon pour me placer en troisième ligne et nous avons montré tout le week-end que nous avons le rythme pour nous battre devant. J’ai utilisé le même pneu arrière pendant toute la Q2, ce qui veut dire que mon rythme à la fin était solide, d’autres ayant amélioré leurs chronos en passant un pneu neuf. Notre stratégie était de faire la Q2 avec le même pneu arrière tendre pour mesurer la baisse de performance, et je pense que nous avons recueilli des données très utiles. Je suis content de mes sensations sur la moto, et ça ne sera pas un gros problème de partir de la troisième ligne. Je suis sûr que nous pourrons faire une bonne course. »

 

/// SAM LOWES : 3e, 1’36.686

  • Les améliorations apportées aux réglages de son châssis Kalex ont immédiatement porté leurs fruits. Lowes a gagné près de 0,5 seconde en FP3 pour passer de la 13e à la 6e place au classement combiné.
  • Le Britannique a brillé en Q2. Il a réalisé son tour le plus rapide du week-end en 1’36.686, assurant ainsi sa cinquième première ligne de la saison et sa première depuis le Grand Prix d’Italie au Mugello.

« L’équipe m’a donné une moto pour me battre pour le podium »

« Je suis très heureux de la façon dont la journée s’est déroulée. Ce matin, avec les pneus usés, mon rythme était costaud. Je me sentais très confiant pour la Q2. Notre stratégie était d’utiliser deux pneus arrière tendres. C’était un excellent plan, et nous avons bien géré l’arrêt au stand. Malheureusement, dans le dernier tour, j’ai dû ralentir à cause des drapeaux jaunes. C’est dommage parce que je sentais que j’aurais pu aller plus vite. Je ne me serais quand même pas battu pour la pole, parce que Fernandez était plus rapide. Mais mon rythme de course n’est pas mauvais. Nous avons fait un grand pas en avant par rapport à hier, et l’équipe a fait un excellent travail en me donnant une moto pour me battre pour le podium. Je veux demain obtenir un bon résultat pour profiter de la pause estivale. »