Lowes et Fernandez progressent lors de leur retour à Jerez

Lowes et Fernandez progressent lors de leur retour à Jerez

Quatre jours après que Sam Lowes s’est battu pour monter sur le podium du Grand Prix d’Espagne et qu’Augusto Fernandez a rallié l’arrivée en 13e position, les pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS ont retrouvé la piste de Jerez pour entamer le Grand Prix d’Andalousie.

  • La chaleur est de nouveau au rendez-vous ce week-end sur le circuit de Jerez Angel Nieto qui accueille la troisième épreuve de la saison. Le Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS a travaillé aujourd’hui pour s’adapter aux conditions et affiner les réglages avec lesquels ses pilotes ont plutôt bien réussi leur retour à la compétition le week-end dernier.
  • Le fait d’avoir couru sur le même circuit une semaine plus tôt a permis à Lowes et Fernandez d’optimiser les réglages de leur châssis Kalex afin d’améliorer encore leurs performances.
  • Avec une température de 34 degrés, Lowes a conclu sa journée sixième en ferraillant de nouveau pour une place dans le top trois alors que Fernandez, qui n’a pas réussi à se glisser dans le top dix, a consacré sa journée à travailler pour retrouver de la confiance dans son pilotage et sa moto.

 

/// AUGUSTO FERNÁNDEZ : 22e, 1’42“411, 38 tours

 

  • Impatient de progresser et d’améliorer sa confiance de l’avant grâce aux datas recueillies le week-end dernier, Augusto Fernandez a été l’un des pilotes les plus actifs sur la piste en FP1. En effet, aucun pilote n’a fait plus de tours que l’Espagnol.
  • Fernandez a bouclé l’équivalent de la distance de course de 23 tours en gagnant de l’expérience avec le nouveau frein au pouce qui a été installé sur sa moto. Un système avec lequel Lowes a couru la semaine dernière et que l’Espagnol expérimente à son tour ce week-end.
  • Une fois encore, les chronos ont été très serrés durant cette première séance de 40 minutes. Fernandez a fait partie des 24 pilotes seulement séparés d’une seconde.
  • La FP2 s’est avérée tout aussi disputée. Fernandez y a signé le 17e temps en 1’42.726, à seulement deux dixièmes du top dix.

« Je continue à gagner de la confiance sur la moto »

« Par rapport au week-end dernier, la journée a été nettement plus positive. Nous avons fait un pas en avant. Je continue à gagner de la confiance sur la moto et les changements que nous apportons vont dans la bonne direction. J’essaie de m’améliorer de mon côté en étant plus doux et je pense que c’est la solution pour continuer à progresser. »

 

/// SAM LOWES : 6e, 1’41.750, 35 tours

 

  • Boosté par sa quatrième place à l’arrivée du Grand Prix d’Espagne, Lowes a mis un peu de temps pour retrouver un rythme décent en FP1. Sous un grand ciel bleu, le Britannique a conclu la première séance d’essais en sixième position avec un tour en 1’41”750.
  • Un chrono intéressant puisque plus rapide de 0,031 seconde que le meilleur temps qu’il avait réalisé le week-end dernier en FP1.
  • L’après-midi, la température de la piste est passée de 28 à 54 degrés. Cela n’a pas empêché le Britannique de s’assurer la cinquième place de la FP2 avec un tour en 1’42“247.
  • Fort de ce rythme, Sam Lowes abordera demain matin la FP3 en pleine confiance, prêt à se battre pour qualifier sa Kalex sur la première ligne pour la deuxième fois de suite.

« Je viserai à nouveau demain une place sur le devant de la grille »

« Cette journée a été positive, c’était intéressant de pouvoir repartir de là où nous étions arrivés dimanche dernier. On a essayé différentes idées avec la moto, de celles que nous n’avions pas eu le temps de tester l’hiver dernier à cause de ma blessure. Je suis content de la façon dont la séance s’est déroulée. J’ai fait un long run au plus fort de la chaleur et mon rythme a été très régulier. On a encore essayé d’autres choses lors de ma dernière sortie et nous avons maintenant de nombreuses infos que nous allons pouvoir analyser ce soir afin de faire un nouveau pas en avant. Globalement je suis heureux et je viserai à nouveau demain une place sur le devant de la grille. »