Lowes et Fernandez visent gros en Espagne

Lowes et Fernandez visent gros en Espagne

Le team Elf Marc VDS Racing est resté sur la péninsule ibérique après un court voyage de Portimao à Jerez, hôte ce week-end du Grand Prix d’Espagne.

  • En juillet dernier, le célèbre Circuit Angel Nieto avait accueilli les deux premiers Grands Prix d’une saison 2020 totalement remaniée à cause de la pandémie de Covid-19.
  • Après une prometteuse séance d’essais il y a quelques semaines sur le circuit andalou, Sam Lowes et Augusto Fernandez sont déterminés à figurer aux avant-postes durant les 23 tours de la prochaine course dont le départ sera donné dimanche à 12h20.

/// AUGUSTO FERNANDEZ

  • Avec deux top six de rang, dont une cinquième place à Portimao, Fernandez affiche une grande confiance avant son Grand Prix national.
  • S’il n’a terminé que 13e des deux courses organisées l’an dernier à Jerez, Augusto a de bons souvenirs du circuit espagnol. En 2019, il avait obtenu son premier podium en s’élançant de la première ligne.

« Nous nous rapprochons de là où nous devons être »

« Je suis vraiment impatient d’attaquer le week-end à Jerez après ma bonne course à Portimao. J’ai terminé près du podium et je me suis bagarré dans le groupe de tête tout au long de la course. C’est là que je dois régulièrement figurer. Il semble que nous nous rapprochons de plus en plus de là où nous devons être, alors j’espère que nous pourrons continuer à progresser et très vite nous battre à nouveau pour la victoire. »


/// SAM LOWES

  • Lowes est déterminé à retrouver sa place dans la course au titre 2021, après qu’une chute au premier virage du Grand Prix du Portugal a condamné le Britannique à quitter Portimao les mains vides.
  • Le circuit de Jerez est le lieu idéal pour permettre à Lowes de retrouver le chemin du succès. En 2016, il était passé en tête sous le drapeau à damier. Et la saison dernière, il a terminé à moins d’une seconde du podium à l’arrivée des deux courses organisées sur la piste andalouse.

« Je garde un excellent souvenir de mes deux bonnes courses »

« Après avoir dû jeter l’éponge au Qatar à cause de ma blessure à l’épaule, Jerez fut pour moi l’an dernier la première véritable occasion de commencer à travailler avec l’équipe. Je garde un excellent souvenir de mes deux bonnes courses et j’ai hâte d’être à ce week-end. Nous avons déjà fait des essais à Jerez cette année et je me sentais bien. Je regrette mon erreur au Portugal, mais nous restons dans une bonne position au championnat. J’étais dans le coup lors des trois premières courses et j’arrive à Jerez détendu. Je suis impatient de voir ce qu’on va pouvoir faire ce week-end. »