Lowes, héroïque, dans les points au Grand Prix de Valence

Lowes, héroïque, dans les points au Grand Prix de Valence

Au lendemain de sa blessure à la main droite, Sam Lowes a fait preuve de courage pour aller inscrire deux points cruciaux en terminant quatorzième, tandis qu’Augusto Fernández s’est classé quinzième.

  • Les deux pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS ont dû serrer les dents lors de la quatorzième course de la saison 2020. Sam Lowes a bouclé les 25 tours avec un poignet droit blessé suite à une violente chute en FP3. Augusto Fernández s’était lui fracturé le gros orteil du pied gauche le week-end dernier.
  • Les deux points marqués aujourd’hui permettent à Lowes d’entretenir ses espoirs au championnat. Il peut encore refaire son retard sur le leader Enea Bastianini lors de la finale de la saison qui aura lieu le week-end prochain à Portimao, au Portugal.

/// AUGUSTO FERNÁNDEZ : 15e, +15.577 s.

  • Le pilote des Baléares a profité du warm up pour travailler sur ses réglages, mais la direction prise ne lui a pas permis d’améliorer son rythme du week-end.
  • Fernández a récupéré deux positions dans le premier tour pour passer de la 21e à la 19e place, mais il n’a pu par la suite remonter comme il l’espérait. Malgré les difficultés rencontrées, il inscrit le pointe de la 15e place.
  • Ce résultat fait glisser Fernández à la 16e place du championnat du monde, avec 63 points à son actif. Avec un bon résultat au Portugal, Augusto peut encore espérer se hisser dans le top 10 du classement général.

« Je n’avais ni vitesse ni feeling »

« Cette course aura été longue et difficile. Du début à la fin je ne me suis jamais senti bien sur la moto. Mon rythme était lent, je manquais de sensations… Pourtant, ce matin, au warm up, on pensait avoir fait quelques progrès. Sans imaginer gagner, je pensais quand même faire mieux. Il va falloir essayer de comprendre ce qui n’a pas fonctionné. On a été en marche arrière, c’est dur. J’ai attaqué toute la course comme si je jouais la victoire, mais je n’avais ni vitesse ni feeling. Il nous reste maintenant une course à Portimao. C’est un nouveau circuit, ce sera peut-être l’occasion de faire tourner la roue de la fortune. »

 

/// SAM LOWES : 14e, +15.345 s.

  • Ayant profité du warm up pour évaluer sa main blessée, Lowes a pris un bon départ pour s’installer dans les premiers tours en 21e position.
  • Au douzième passage devant les stands, Lowes a commencé à prendre un meilleur rythme. Roulant dans les mêmes chronos que les leaders il a rapidement doublé Thomas Luthi et Fernández. Terminer la course à quinze secondes du vainqueur lui a néanmoins demandé un terrible effort.
  • Ces deux points importants permettent à Lowes de conserver la deuxième du classement général avec 180 points, 14 derrière Bastianini, alors qu’il en reste encore 25 à jouer.

« Je suis content de marquer ces deux points »

« A la fin je suis heureux de prendre ces quelques points. J’ai eu un peu de chance en profitant des chutes, mais cela aussi fait partie de la course. La semaine dernière, c’est moi qui suis tombé… Les premiers tours ont été difficiles, j’avais du mal à trouver une bonne position sur la moto avec ma main qui me faisait mal. Petit à petit je m’y suis fait mais c’était dur de maintenir un rythme correct. Il y avait aussi pas mal de vent, ce qui n’arrangeait rien. J’ai pu rester dans le groupe en serrant les dents. A l’arrivée je suis content de marquer ces deux points. Je dois encore remercier mon équipe car dans ma chute, hier, la moto a beaucoup souffert et je leur ai donné du travail. C’est dommage pour le championnat, mais ces deux points auront peut-être leur importance la semaine prochaine. Je vais continuer à bosser dur. J’essaierai de récupérer du mieux possible d’ici la course de Portimao où se jouera le titre. »