Pas de chance pour Lowes et Fernandez au Mugello

Pas de chance pour Lowes et Fernandez au Mugello

Sam Lowes a chuté en fin de course alors qu’il était en tête du Grand Prix d’Italie. Augusto Fernandez est lui tombé au premier tour.

  • Les 21 tours de la course Moto2 se sont déroulés sous un soleil radieux avec une température de piste de 40 degrés. Alors qu’ils étaient l’un et l’autre en mesure d’obtenir un bon résultat, Sam Lowes et Augusto Fernandez n’ont malheureusement pas franchi la ligne d’arrivée.
  • Nous avons appris ce dimanche la tragique disparition de Jason Dupasquier des suites des blessures dues à sa chute lors des qualifications Moto3. Toute l’équipe Elf Marc VDS Racing présente ses plus sincères condoléances à la famille, aux amis et à l’équipe de Jason.

 

/// AUGUSTO FERNANDEZ, DNF

  • Augusto a montré qu’il avait le potentiel pour figurer dans le top 6 en réalisant ce matin le 7e temps du warm-up. Treizième sur la grille, l’Espagnol savait que le départ serait crucial.
  • L’Espagnol de 23 ans a malheureusement chuté dans le premier tour au virage 10 en tentant de dépasser Ai Ogura.
  • Ce résultat lui vaut de perdre une place au classement général. Il se retrouve désormais 13e avec 23 points à son actif.

« Je n’ai pas pu éviter le contact avec Ogura »

« Je suis vraiment déçu… Je tombe à nouveau en course… Je n’ai pas pu éviter le contact avec Ogura quand il est revenu sur moi alors que j’étais en train de le doubler. J’ai freiné un peu plus fort pour essayer de ne pas le toucher et j’ai perdu l’avant. Je n’avais pas pris un bon départ, j’essayais de récupérer des positions… C’est dommage car je me sentais bien sur la moto. Ce sont des choses qui peuvent arriver, mais là c’est la troisième fois de suite. A chaque fois les raisons sont différentes, mais ça arrive toujours dans les premiers tours. Je suis vraiment désolé pour l’équipe. C’est une journée noire pour nous tous, Sam étant lui aussi tombé en course. Notre chance c’est que la prochaine course aura lieu dès le week-end prochain à Barcelone. Nous avons fait des essais intéressants sur ce circuit, et je suis sûr que nous pourrons en profiter pour mettre un terme à cette mauvaise série. »

 

/// SAM LOWES, DNF

  • Après s’être qualifié samedi en deuxième position, Sam n’a pas paniqué au premier tour lorsqu’il s’est retrouvé cinquième. Il a rapidement doublé Fabio Di Giannantonio et Tony Arbolino pour s’emparer de la troisième place en établissant un nouveau record du tour – 1’51.208 – et le meilleur tour de la course pour la troisième fois.
  • Le Britannique a ensuite doublé Remy Gardner pour se hisser en deuxième position au 10e tour. Alors qu’il revenait sur le le leader Raul Fernandez, qui compta un moment 1,8 seconde d’avance, Lowes a chuté dans le virage 8 au seizième tour. Il avait alors réduit son retard à 0.7 seconde.
  • Le Britannique demeure quatrième au championnat du monde avec 66 points, 48 derrière le leader Gardner.

« On a été performants tout le week-end. »

« C’est une grosse déception car j’étais vraiment à l’aise sur la moto… Je n’avais pas pris un bon départ mais mon début de course était solide, j’étais revenu avec les deux leaders, je me battais avec eux. Et puis j’ai commis cette petite erreur… Je suis vraiment désolé pour l’équipe. Le podium était acquis, et même la victoire restait jouable. Il faut rester positif. On a été performants tout le week-end. Bien sûr, il aurait fallu finir la course et prendre les points. On ne l’a pas fait mais la saison est encore longue. Je suis maintenant impatient de me retrouver le week-end prochain à Barcelone. »