Fernandez et Lowes donnent le coup d’envoi de la saison 2020

Fernandez et Lowes donnent le coup d’envoi de la saison 2020

Le Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS a bien négocié la première journée d’essais du Grand Prix du Qatar qui donne le coup d’envoi du championnat du monde Moto2. Une journée productive pour Augusto Fernandez et pour Sam Lowes qui faisait son retour dans l’équipe après une longue absence pour cause de blessure.

  • Des températures agréables et un ciel bleu resplendissant ont permis au Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS de chercher dans d’excellentes conditions, durant la première séance d’essais officielle, les meilleurs réglages.
  • La deuxième séance d’essais s’est, elle, déroulée sous les projecteurs du circuit international de Losail. Fernandez et Lowes y ont réalisé de très bons chronos.

/// AUGUSTO FERNÁNDEZ : 6e, 1’59.074, 24 tours

  • Après trois jours de tests encourageants le week-end dernier sur le circuit international de Losail, Fernandez n’a pas perdu de temps pour se mettre dans le rythme durant la première séance d’essais du Grand Prix du Qatar. Avec un tour en 1’59.253, l’Espagnol s’est d’emblée hissé en quatrième position à seulement 0,085 seconde du meilleur temps réalisé par Tom Lüthi.
  • En se concentrant sur la recherche d’un rythme rapide et régulier en vue des 20 tours de course de dimanche, Fernandez a démontré un grand potentiel en pneus usés, signant le sixième meilleur temps de la soirée en 1’59.074.
  • L’Espagnol était convaincu de pouvoir continuer à progresser, mais une chute dont il est sorti indemne l’a empêché d’aller chercher un meilleur chrono en profitant du pneu tendre.

« On a fait un grand pas en avant par rapport aux tests »

« Je suis content de cette première journée. On a fait un grand pas en avant par rapport aux tests de la semaine dernière. Les chronos sont meilleurs, mon rythme aussi… Mon seul regret est d’être tombé dans le tour où j’allais faire mon meilleur temps. Je suis désolé pour l’équipe, mais l’important c’est qu’on soit là. J’ai fait mon chrono avec un pneu qui avait 23 tours, ça veut dire que le rythme de course est bon. Il faudra maintenant aller chercher ce fameux “time attack” demain en qualification. »

/// SAM LOWES : 20e, 1’59.561, 24 tours

  • Bien que physiquement diminué en raison de multiples blessures subies à l’épaule droite cet hiver lors d’une chute à Jerez, Lowes a fait preuve d’une grande détermination et d’un énorme désir de montrer son potentiel durant la première journée d’essais à Doha.
  • Malgré la douleur et un manque de force et de mobilité, Lowes a bouclé 12 tours dans la première séance d’essais et 12 dans la seconde.
  • Le courage et la volonté du Britannique ont été récompensés puisque le pilote britannique a réussi à gagner 1,5 seconde pour terminer la première journée d’essais du Grand Prix du Qatar en vingtième position.

« J’étais nerveux ce matin »

« C’est super d’être là. Rester à la maison et regarder les autres rouler n’a pas été facile pour moi. Tout ça à cause d’une petite chute qui a eu de graves conséquences… Heureusement l’équipe et Augusto ont fait du super boulot et nous avons aujourd’hui une bonne base pour attaquer le championnat. J’étais nerveux ce matin car je ne savais pas trop à quoi m’attendre, je craignais d’avoir à m’arrêter après le premier tour… Et finalement je me suis retrouvé à réfléchir à comment améliorer la moto… Bien évidemment, j’aurais aimé arriver à ce premier Grand Prix dans d’autres conditions. Quand tu rejoins une nouvelle équipe tu as envie que tout soit parfait, malheureusement ça n’est pas aussi simple. Quoi qu’il en soit, on va essayer de passer un cap demain. »