Une première journée positive pour le team Elf Marc VDS Racing en Autriche

Une première journée positive pour le team Elf Marc VDS Racing en Autriche

Les pilotes du team Elf Marc VDS Racing, Augusto Fernandez et Sam Lowes, ont entamé le Grand Prix d’Autriche organisé sur le circuit de Spielberg de très belle manière en finissant deuxième et septième respectivement.

  • Les deux hommes ont figuré dans le trio de tête lors des deux séances d’essais libres. Fernandez termine deuxième de la journée, tandis que Lowes, septième, finit à guère plus de 0,2 seconde du meilleur chrono.
  • Le principal objectif des deux séances de 40 minutes d’aujourd’hui était d’évaluer la performance et l’endurance d’un nouveau pneu arrière tendre introduit par Dunlop ce week-end. Un travail qui se poursuivra demain matin avec la FP3 prévue à 10 h 55.

 

/// AUGUSTO FERNANDEZ : 2e, 1’28.894, 43 tours

  • Fernandez a parfaitement lancé sa quête d’un troisième podium de rang, bouclant ce matin un tour en 1’28.894 qui l’a laissé à seulement 0.007 seconde de la première place, alors qu’il travaillait à améliorer l’adhérence du train arrière de sa moto en entrée de virage.
  • Malgré les averses de pluie et de grêle qui se sont abattues un peu plus tôt, la FP2 a débuté sur une piste sèche. Et si les conditions sont restées détériorées, l’Espagnol a pu recueillir cet après-midi des données intéressantes concernant le nouveau pneu arrière tendre de Dunlop.

« Nous sommes à nouveau compétitifs et c’est très important »

« Je suis très heureux de la façon dont la journée s’est déroulée, car dès le début de la FP1 nous étions à nouveau compétitifs et c’est très important. Nous avons eu le temps d’essayer le nouveau pneu arrière tendre ainsi que quelques changements de réglages basés sur les informations que nous avons recueillies la semaine dernière. Tout cela est intéressant. La plupart des changements ont fonctionné et je pense que nous avons de meilleures sensations avec le pneu arrière. Le nouveau pneu tendre représente un vrai progrès. Il est intéressant au niveau de la performance, mais il permet aussi de bien gérer sa cadence lorsqu’il perd du grip. »

 

/// SAM LOWES : 7e, 1’29.107, 44 tours

  • Expérimenter différents réglages de géométrie sur son châssis Kalex était aujourd’hui pour Sam Lowes une priorité absolue. Le Britannique tenait à améliorer les réglages qu’il avait utilisés le week-end dernier en course sur ce même circuit de Spielberg.
  • Les tours les plus rapides du Britannique dans les deux séances ont été similaires, mais c’est un chrono en 1’29.107 réalisé ce matin dans des conditions plus favorables qui lui ont permis de ne terminer qu’à six centièmes de seconde du top six.

« Je pense que nous avons fait un grand pas en avant depuis le week-end dernier »

« Ce n’est pas un secret que le week-end dernier je sentais qu’il manquait quelque chose à la moto. Je pense que notre base sur cette piste ne fonctionnait tout simplement pas comme nous le voulions. L’équipe a fait quelques gros changements pour la FP2, et je dois les remercier parce qu’ils ont fait du bon travail et immédiatement je me suis senti mieux et plus à l’aise. Lorsque vous avez deux courses consécutives, il n’est jamais facile de trouver de nouvelles idées, mais je pense que nous avons fait un pas en avant pour être plus régulier. Cet après-midi, nous avons fait du bon travail avec le pneu arrière plus dur. Peut-être qu’il nous en manquait un peu, mais nous n’étions pas trop loin. »