Une superbe remontée pour Lowes au Sachsenring

Une superbe remontée pour Lowes au Sachsenring

Sam Lowes est remonté de la 14e à la 5e place à l’arrivée du Grand Prix d’Allemagne tandis qu’Augusto Fernandez a été malencontreusement mis hors course par un autre pilote.

  • Avec une température ambiante de 28 degrés, les 28 tours de course ont été un véritable test pour la gestion des pneumatiques, l’usure de l’avant s’avérant critique sur le tortueux circuit du Sachsenring.
  • Les deux pilotes du team Elf Marc VDS Racing ont dû faire face à l’adversité ce week-end. Lowes s’est brillamment remis de sa chute de vendredi qui lui a valu une douleur au cou. Fernandez a lui bien réagi après une qualification difficile. Il a pu faire sept bons premiers tours avant d’être malheureusement mis hors course par un adversaire.

 

/// AUGUSTO FERNANDEZ, DNF

  • Fernandez a confirmé son bon rythme lors du warm-up qu’il a terminé en quatrième position. Quatorzième sur la grille, le pilote des Baléares savait que le départ serait crucial.
  • Augusto a malheureusement connu un départ compliqué, glissant à la dix-septième place à la fin du premier tour. Il s’est ensuite bien repris, gagnant neuf positions pour se hisser en huitième position au septième tour. Mais une collision avec Jake Dixon dans le virage 12 l’a malheureusement fait chuter.
  • Malgré ce DNF, Augusto se maintient à la douzième place du championnat avec 34 points.

« Nous allons continuer à travailler et à faire le maximum »

« C’est vraiment dommage. En partant de la 14e place, les premiers tours sont toujours difficiles. Mais je me sentais bien, et je roulais aussi bien qu’au warm-up. La moto fonctionnait bien. Je pense que nous aurions pu faire une très bonne remontée et nous battre pour le top 5 ou même le podium. Et puis Dixon m’a sorti, je n’ai rien pu faire. Mais c’est la course, il ne sert à rien de ruminer. A part les qualifications, où nous étions un peu perdus, nous sommes revenus dans le coup ce matin. Gardons le positif pour préparer Assen. Nous avons maintenant un bon feeling, il ne nous manque plus qu’un bon résultat. Nous allons continuer à travailler et à faire le maximum pour l’obtenir. »

 

/// SAM LOWES, 5e, +9.888 s.

  • Glissant de la septième à la douzième place au premier virage, avant de perdre deux autres positions au deuxième tour pour se retrouver 14e, Sam Lowes a vécu un début de course difficile.
  • Le Britannique n’a pas baissé les bras. S’accrochant au peloton, il a maintenu son rythme pour se retrouver dans une lutte à 7 pilotes pour la 3e place. Une belle manœuvre dans le dernier tour sur Marcel Schrotter a été suffisante pour lui assurer la cinquième position sous le drapeau à damier.
  • Les onze points de la cinquième place s’avèrent très importants. Sam se maintient quatrième au classement général avec 86 points, 78 derrière le leader Remy Gardner.

« J’étais vraiment proche du podium en termes de rythme »

« Je suis assez content de la course. Nous avons lutté tout le week-end. L’équipe m’a donné une bonne moto et je suis resté dans le groupe. J’étais vraiment proche du podium en termes de rythme. J’ai encore perdu trop de temps au départ. Au premier tour, j’étais un peu trop nerveux et je n’avais pas un bon feeling. Mais au fur et à mesure j’ai progressé. J’étais assez rapide par rapport aux pilotes qui finissent sur le podium même si évidemment je n’ai rien pu faire pour me rapprocher de Remy, qui avait une bonne longueur d’avance. Mais je suis vraiment très heureux d’obtenir onze points et j’ai hâte d’aller la semaine prochaine à Assen, l’un de mes circuits préférés. »