Lowes et Fernandez prêts à batailler au Sachsenring

Lowes et Fernandez prêts à batailler au Sachsenring

Les pilotes du team Elf Marc VDS Racing, Sam Lowes et Augusto Fernandez, sont prêts à se battre pour le Grand Prix d’Allemagne après s’être qualifiés respectivement en septième et quatorzième positions sur la piste surchauffée du Sachsenring.

  • La température a encore grimpé aujourd’hui à plus de 30 degrés, rendant la journée de qualification difficile pour Lowes et Fernandez.
  • Avec Lowes sur la troisième ligne et Fernandez partant de la cinquième ligne, les deux pilotes du team Elf Marc VDS Racing demeurent optimistes pour la course après avoir été constamment parmi les plus rapides en configuration de course.

 

/// AUGUSTO FERNANDEZ : 14e, 1’24.600

  • En ayant réalisé son meilleur tour du week-end en 1’24.495 durant la FP3, Fernandez s’est qualifié pour la Q2 en sixième position. L’Espagnol a entamé la séance de qualification en espérant se battre pour une place sur les deux premières lignes de la grille.
  • La température de la piste ayant grimpé à 46 degrés, Augusto a malheureusement connu des soucis d’adhérence qui ne lui ont pas permis d’exploiter tout son potentiel.

« Je pense pouvoir me battre pour un bon résultat »

« C’était une Q2 difficile. Lors de la FP3 ce matin, j’ai senti que nous avions passé un cap en travaillant pour le chrono, mais je n’ai malheureusement pas pu faire le même temps cet après-midi.  Nous allons devoir analyser tout cela en détails pour voir où nous pouvons progresser à l’avenir, mais mon rythme pour la course n’est pas mauvais. Le top 3 semble hors de portée mais je pense pouvoir me battre pour un bon résultat. La course va être très longue avec cette chaleur, mais j’espère que nous pourrons profiter de la bataille. »

 

/// SAM LOWES : 7e, 1’24.416

  • Touché au cou lors d’une chute en FP2, Lowes n’a pas pu améliorer son chrono durant la FP3. Néanmoins, avec son temps de 1’24.640 réalisé vendredi après-midi, le Britannique a pu directement accéder à la Q2.
  • Sam a tenté de se qualifier dans le top six, mais ses efforts n’ont pas été récompensés. Il a même chuté à faible vitesse dans le premier virage à la moitié de la Q2.

« Nous avons fait un petit pas en avant »

« Je ne me sens pas très à l’aise et j’ai du mal à comprendre comment aller vite sur cette piste. Je n’ai jamais vraiment trouvé mes marques ici, et une fois de plus j’ai du mal ce week-end. Je ne suis pas aussi rapide que je le voudrais, mais je dois dire un grand merci à l’équipe car la moto a bien progressé en qualification, nous avons fait un petit pas en avant. Je ne suis pas là où je voudrais être, mais en partant de la septième place je vais tout donner et voir ce qui se passe. Je vais faire le maximum et j’espère que nous pourrons repartir d’ici avec un résultat positif. »